Quels sont les effets du vasodilatateur ?

Pour le traitement de certaines pathologies telle l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, l’accident vasculaire cérébral ou encore le syndrome de Raynaud, le vasodilatateur est un produit souvent recommandé. En effet, il s’agit d’un médicament très efficace, puisqu’il peut permettre aux muscles de se relâcher en faisant augmenter subtilement le diamètre des vaisseaux du sang de celui qui en use. Cependant, le vasodilatateur n’est pas exempt d’effets secondaires. 

Qu’est-ce qu’un vasodilatateur ?

Prescrit le plus souvent par un médecin, le vasodilatateur est une substance contenue dans des médicaments. Le plus souvent, il est recommandé en cas d’insuffisance cardiaque. Il améliore la circulation sanguine en faisant dilater les vaisseaux sanguins de l’organisme. En général, le traitement avec ces médicaments ne peut pas dépasser la prise d’une boite. Boite qu’aura d’ailleurs prescrite le médecin. Toutefois, l’alcool, la drogue et bien d’autres produits de laboratoires font aussi office de vasodilatateur. Selon les laboratoires, ils agissent sur la santé comme des médicaments vasodilatateurs. Les utiliser néanmoins peut vous faire courir un risque de santé. Ne jouez donc pas avec votre vie.

Les effets du vasodilatateur dans un organisme

Le principal effet qu’à un vasodilatateur dans la vie d’un malade, c’est le fait d’inhiber les récepteurs de l’adrénaline. Ces derniers sont en effet responsables du resserrement du muscle des parois des vaisseaux du sang. Par ailleurs, le vasodilatateur peut faire également office de blocage à la production de la substance appelée la vasoconstrictrice. Cette substance qui agit de façon à rétrécir les vaisseaux sanguins. Ainsi, le vasodilatateur a pour effet, non seulement, de diminuer la pression artérielle sanguine, mais aussi de favoriser un afflux important de sang. En somme, le vasodilatateur a des effets bénéfiques pour l’organisme puisqu’il est employé pour soigner des pathologies. Ces médicaments vasodilatateurs ne sont pas exempts de tout risque cependant.

Quels sont les usages thérapeutiques des vasodilatateurs ?

Les vasodilatateurs sont généralement prescrits dans des cas de pathologie cardiaque. Ainsi, les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle, de pression ou encore d’insuffisance cardiaque sont mises sous traitement vasodilatateur, et cela, depuis de nombreuses années. Les vasodilatateurs sont par ailleurs, prescrits pour les cas de troubles de la cognition et pour des personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral. De plus, le vasodilatateur est aussi le traitement par excellence lorsqu’un patient à des problèmes d’érection. Toutefois, ce dernier doit prendre garde au fait de mélanger un médicament vasodilatateur et de la drogue. Du moins, si vous tenez à votre cœur, il n’est pas prudent d’effectuer le mélange. Si vous souffrez d’insuffisance cardiaque par ailleurs, un traitement au vasodilatateur n’est pas du tout compatible à la prise du viagra. Combinés ensemble, les deux ne font pas bon ménage.

Quelques effets néfastes du vasodilatateur

Le vertige, l’étourdissement et même les bouffées de chaleur font partie intégrante des effets secondaires de l’utilisation des vasodilatateurs. Cependant, la dilatation des vaisseaux sanguins au niveau de la zone du cerveau peut donner naissance à de fortes migraines. Par conséquent, les maux de tête sont aussi l’un des effets indésirables du vasodilatateur. Certaines personnes sous vasodilatateur peuvent présenter des signes de troubles cardiaques et de rougissement de la peau. Mais aussi soudainement qu’apparaissent ces effets secondaires, ils peuvent également s’estomper dès que vous ne prenez plus le traitement.

Articles récents

Liens utiles